Collectif Anti-baccharis - antenne Morbihan (Saint Armel)
Photos de présentation
Image
En bref
Objectifs de la structure

Vu l'importance écologique des milieux envahis (lagunes, hauts de pré-salés, prairies humides littorales) et de la grande capacité de propagation du baccharis par le vent et la mer, seule l'éradication est efficace. Les graines pouvant germer pendant au moins 4 ans, la lutte doit durer environ 5 à 6 ans. L'arrachage est le mode le plus efficace, à la main pour les petits sujets, et à l'aide de l'outil spécifique du baccharrache

Principales actions
Principales actions

Chantiers d'arrachage proposés sur le site   http://collectif-anti-baccharis.org/

Ou s'inscrire par mail sur la liste de diffusion des Chantiers de daniellasne@orange.fr

Brève présentation de la structure

L'opération consiste à procéder à l'élimination de la plante exotique envahissante baccharis halimifolia autour du Golfe du Morbihan. En effet cette plante de 3 à 5 m de haut a été introduite comme plante d'ornement en bordure du littoral il y a plus de 70 ans car elle résiste bien aux embruns. Mais les graines très volatiles se sont répandues dans les zones humides littorales, sur environ 150 ha. Le projet a démarré en septembre 2014 à Séné, par Bretagne Vivante et se poursuit actuellement.

Séné (56)
Contact
Daniel LASNE
Vice-président du Collectif Anti-Baccharis et membre de Bretagne Vivante

Newsletter

Inscrivez-vous
dès maintenant :