À l'initiative de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme

Covid-19 : Les activités nature sont à nouveau disponibles, dans la limite autorisée des rassemblements de 10 personnes maximum. Soyez prudent·e·s et respectez les gestes barrières ainsi que les conditions de participations précisées par les structures encadrant les activités.

Des phoques sur le littoral de la Manche !

L’association Avril s’est donnée pour mission de faire connaître le bocage et le littoral de la Manche et de sensibiliser la population à la protection de ses milieux et de sa biodiversité.

Depuis la découverte de la présence de phoques communs ou veaux-marins sur ce littoral, l’association est désireuse de faire connaître cette espèce marine, d’apprendre aux bénévoles à les reconnaître et à les observer sans pour autant les déranger.

Le phoque veau-marin est une espèce d’intérêt communautaire portant le statut d’espèce protégée (directive Habitats-Faune-Flore, Annexes II et V). Appréciant les côtes, les plages et larges estuaires et étant une espèce plutôt sédentaire, sa présence sur des côtes très fréquentées telles que la baie du Mont-Saint-Michel nécessite de renforcer les mesures liées à sa protection. Et c’est précisément le but de l’action menée par l’association Avril !

La création d’un réseau efficace d’observateurs

Tout au long de l’année 2019, l’association a invité des bénévoles à opérer un suivi des phoques présents sur la côte, de Bréville-sur-Mer à Anneville-sur-Mer.

15 bénévoles se sont engagés à transmettre leurs observations sur l’espèce. Ils ont ainsi observé 40 fois les phoques !

suivi
© Association Avril

Ce réseau permet de mettre en place un suivi de l’espèce pour mieux la préserver. Les lieux d’observation les plus accessibles sont repérés et l’on connaît désormais mieux les habitudes de ces animaux.

Les phoques veaux-marins se déplacent entre la baie du Mont Saint Michel et le havre de Sienne dans lequel ils chassent et sont également présents dans les havres de Geffosses et de la Vanlée.

schéma-reposoirs
Les reposoirs des phoques dans le havre de la Sienne, © Maxime, bénévole du suivi

 

Une sensibilisation nécessaire pour assurer la tranquillité des phoques

Un deuxième pan de l’action de l’association est de sensibiliser le public à la question de la préservation de ces phoques. La fréquentation touristique est un réel enjeu sur ce littoral et peut avoir des effets réellement perturbateurs sur la colonie qui s’y est installée. Dès qu’un comportement perturbateur est observé, les bénévoles ont alors pour mission d’expliquer aux éventuels promeneurs avec chiens ou utilisateurs de drone que leur comportement peut déranger les individus marins.

phoque-observé
© Association Avril

 

Témoignages

Frédérique Rey :

 « La mise en place d'un suivi des phoques est une très bonne initiative. Les phoques étant clairement présents dans le havre de Regnéville il est intéressant de collecter des informations sur eux. La journée terrain était intéressante et nous a permis d'avoir les informations nécessaires au suivi des phoques qui se fait ensuite en autonomie. (…) Il y aurait besoin de moyens supplémentaires pour la sensibilisation du public »

 

Maxime Spagnol :

« J’ai participé à cette fabuleuse expérience de suivi des phoques. Grâce au temps de formation j’ai pu découvrir cet animal incroyable qu’est le phoque veau marin du havre de Regnéville. Depuis, je consacre mon temps à cet animal et à son suivi afin de participer à l’amélioration des connaissances sur cette espèce. »  (le 9/12/2019).

 

Cette action a été primée J’agis pour la nature, encore bravo à eux !

Primes-J'agis-logo

Pour en savoir plus sur cette action menée par l’association Avril, rendez-vous sur son site officiel.

Avril-logo

 

Autres actualités récentes
Engagé depuis 4 ans, ce groupe de jeunes s’est donné une mission : CorSeaCare. Chaque été, ils parcourent les côtes corses sur 1000 kilomètres pour démontrer l’ampleur et l’impact de la pollution plastique en Méditerrané...
Posté le 06/07/2020

Newsletter

Inscrivez-vous
dès maintenant :